Spécialiste de la littérature religieuse à Caen et dans le Calvados

Vous êtes ici : Accueil / Pour les diacres / Paroisses et familles

Paroisses et familles - Pour une pastorale de la réciprocité

Paroisses et familles - Pour une pastorale de la réciprocité
12,00 €

" J'ai tenu à parler de la paroisse et de la famille au pluriel pour mettre en avant qu'aussi bien l'institution paroissiale que l'institution familiale traversent le temps selon une diversité de figures et de modèles.

C'est vrai pour la réalité paroissiale.

C'est tout aussi vrai pour la famille qui ne se laisse pas enfermer dans un moment historique ni figer dans un modèle sociologique.

Je songe en particulier au modèle de la bonne famille chrétienne, digne et nombreuse née au 19e siècle pour laquelle l'instauration par Pie XI de la fête de la Sainte Famille devait, dans le paradoxe de sa singularité, encourager les familles catholiques à tenir bon dans la foi à travers les bouleversements sociaux et culturels.

J'ai donc choisi de parler au pluriel en offrant une pastorale des couples et des familles sensible à la diversité de la parentalité vécue aujourd'hui : familles biparentales, monoparentales, voire homoparentales, dans leur version composée, décomposée et recomposée selon les itinéraires de vie, les choix des individus, les destinées des couples et les vicissitudes de leur existence.

La pluralité des configurations familiales est un fait dont il faut prendre acte, en vertu du principe de réalité.

Elle ne peut se laisser résorber par la valorisation d'une configuration, fut-ce celle de la bonne famille chrétienne, digne et nombreuse.

L'Eglise et, concrètement sur le terrain, les paroisses doivent se tenir ouvertes et accueillantes à toutes les familles, pour accompagner ce qui s'y vit.

Cette exigence est d'autant plus marquée que les figures familiales, passées et présentes, n'échappent pas à la provocation de la mémoire évangélique.

Qui est ma mère ? dit Jésus, qui sont mes frères ? (Mc 3,33). "